Masters

PDF Imprimer Envoyer
Vous êtes ici : Accueil › Formations › Masters

Mise à jour : 20-03-2018

Outre sa formation d'ingénieur, l'ENSG propose également 6 formations master (Bac +5), avec des spécialisations différentes; très appréciées dans le monde de l'entreprise.

Master Erasmus Mundus in Georesources engineering - EMERALD

Un consortium unique

Dès la rentrée, l'Université de Liège sera liée aux Universités de Luleå (Suède), de Freiberg (Allemagne) et de Lorraine (France). Ce consortium va ouvrir un unique réseau d'excellence pour les étudiants. Ce réseau comprend des partenaires industriels tels que : Imerys, LKAB et Aurubis. Il comprend également des partenaires académiques associés de renommée mondiale:

  •  UCT - Capetown (ZA)
  •  UQ - Brisbane (AU)
  •  MISIS - Moscow (RU)
  •  UChile - Santiago (CL)
  •  UFMG - Belo Horizonte (BR)
  •  Hacettepe Univ - Ankara (TR)
  •  Univ Oulu (FI)
  •  East Kazakhstan TU (KZ)
    emerald

Le programme

Le programme des deux années repose sur un équilibre entre l’aspect géoressources (exploration, caractérisation et modélisation des ressources) et l’aspect valorisation (techniques de traitement et de valorisation, génie minéral).
Les étudiants passeront le premier semestre à Liège, le second à Nancy, le troisième à Luleå et devront ensuite choisir pour le dernier semestre entre Liège, Nancy, Luleå ou Freiberg.
Enfin, ils pourront réaliser leur travail de fin d’études dans une des 4 universités partenaires de leur choix.

Les cours donnés à l’ULg sont déjà dispensés dans le cadre du master ingénieur civil des mines et géologue, qui verra ainsi sa fréquentation augmenter. Toutefois, des travaux pratiques intégrés seront organisés spécifiquement pour les étudiants Erasmus Mundus, en raison de leur parcours particulier.

Un triple diplôme

Au terme du programme, les étudiants se verront délivrer trois diplômes : celui d’ingénieur civil des mines et géologue de l’ULg, le diplôme de Master en Sciences de l'Ingénieur Géologue (France) ainsi que le diplôme de Master in Natural Resources Engineering (Suède).

Une formation d'avenir

Le programme a été mis sur pied à un moment stratégique où l’Europe mène bon nombre d’actions prioritaires dans le domaine des matières premières et où elle envisage de réinvestir dans les formations qui y sont liées.

Master Sciences de la Terre et des planètes

Génie Civil, Parcours Géotechnique et Risques

Master International «Matières Premières Minérales, Ingénierie et Management des Risques»

Une formation d'exception

Compte tenu de la demande de formation internationale dans le domaine de la gestion des matières premières minérales et de l’ingénierie du risques dans ces secteurs d’activités, Mines Nancy et l’Ecole de Géologie de Nancy (ENSG), ont décidé d’adopter une stratégie commune de développement de leurs formations dans le domaine des matières premières minérales afin de pérenniser l’expérience acquise pendant 37 ans à travers le CESEV et le CESTEMIN ; un partenariat entre Mines Nancy et l’Ecole de Géologie qui est d’ores et déjà actif.

La responsabilité du Master et la formation sont partagées par les deux écoles et comprennent des cours, travaux dirigés et projets scientifiques qui bénéficient d’une infrastructure de recherche en Géosciences unique en France (Laboratoires Georessources et CGRP) en lien avec l’Université de Lorraine.

Objectif de la formation

La formation débouche sur un Master à finalité professionnelle dans le domaine des Mines et des Carrières.  La formation proposée est orientée vers l’ensemble du cycle de l’exploitation des minerais qui va de la reconnaissance des gisements au traitement et au recyclage des résidus miniers, en passant par les méthodes d’exploitation. Un accent fort est mis sur la prévention des risques pour l’homme et la protection de l’environnement. La formation s’appuie sur des visites de sites industriels  et sur des expérimentations sur plateformes industrielles.

Le programme de formation

Le programme de formation se déroule sur 2 années de septembre à juin.

La formation est organisée autour de 4 grands piliers :

  1. Mise à niveau linguistique et scientifique.
  2. Formation scientifique et technique dans le domaine du génie minier et l’industrie minérale.
  3. Tronc commun en ingénierie et gestion du risque et approfondissement scientifique thématique.
  4. 6 mois de stage au sein d’une compagnie industrielle ou d’un centre de recherche.